Waterfox est un fork open-source de Firefox, mais sans ses limitations, et sans la politique budgétaire de la fondation Mozilla.

Waterfox, clone de Firefox
Waterfox, clone open-source de Firefox

La navigation sur Internet

On ne le dirait peut-être pas, mais des navigateurs Internet, il es existe des dizaines. Le marché a beau être très fortement dominé par Google Chrome, ce n’est heureusement pas le seul. Apple a son Safari, Microsoft a son Edge. Ces trois navigateurs ont leurs qualités, leur plus grand défaut est sans doute l’utilisation qu’en font ces géants de votre vie privée. Ne vous leurrez pas, vous êtes le produit : on vent votre navigation, vos habitudes, vos envies, aux régies publicitaires.

Au niveau technique, le marché est dominé par le moteur de rendu utilisé par Chrome, Edge et Chromium. Ce qui veut dire que Google, finalement, peut imposer sa façon de coder les sites Internet… Voilà pourquoi je pense qu’il est utile de sauvegarder la présence de certains challengers, comme Firefox.

Mais voilà, Firefox perd de plus en plus de parts de marché, et est poussé à des choix qu’il serait facile de lui reprocher. Il faut déjà savoir que le budget de la fondation Mozilla dépend en grande partie de Google, et dernièrement, Mozilla proposait de faire apparaitre de la publicité dans les suggestions de recherche

Ça commence à faire un peu beaucoup. Je soutiens toujours la fondation Mozilla, mais soyons clair, je lorgne quand même du côté des alternatives. Et justement, dans cette recherche, je suis tombé sur Waterfox.

Waterfox, c’est quoi ?

Waterfox est né en 2011 d’un fork de Firefox. À l’époque, Mozilla se concentrait sur la version 32 bits de son navigateur, Waterfox en était une version 64 bits. À présent, Firefox existe dans les deux versions, la différence n’est plus si flagrante. On vous conseille de faire tourner un navigateur 64 bits si votre système est en 64 bits (et statistiquement, il devrait l’être), le logiciel sera plus rapide et gérera mieux la mémoire.

Waterfox ne dépend donc pas de la fondation Mozilla. Il dépend du code source de Firefox, qui est libre et gratuit, open source. Les développeurs ont d’ailleurs amélioré son moteur, qui semble être plus rapide dans certains cas, et moins gourmand en mémoire vive.

Waterfox est compatible avec toutes les extensions de Firefox. Les extensions modernes, mais pas seulement. La fondation Mozilla s’est débarrassé il y a quelques années des extensions au format XUL ; Waterfox les supporte toujours. C’est pratique, et… pas forcément. Ces extensions sont progressivement abandonnées ou migrées sur les nouvelles webExtensions… et vous savez à quel point il est important de rester à jour dans vos logiciels et leurs extensions !

Mais ce n’est pas tout : Waterfox supporte également les extensions de Chrome, et celles d’Opéra ! Cela en fait l’un des navigateurs les plus ouverts à ce titre. Bon, il se peut que certaines extensions un peu exotiques ne parviennent néanmoins pas à fonctionner sur ce logiciel…

Et la vie privée ?

À l’origine, Waterfox a été développé par des passionnés, qui avaient à cœur les intérêts de leur vie privée. Le rachat par System1 en 2019 n’a apparemment rien changé. Waterfox désactive par défaut tous les réglages qui pourraient nuire à votre vie privée. Par défaut, rien n’est envoyé à une quelconque entreprise, et la télémétrie est désactivée. Bien entendu, si vous vous connectez à votre compte Google, ou allez sur Amazon… mais ça ne sera pas un problème de navigateur.

Si on résume…

Avantages :

  • Plus rapide (un peu) que Firefox.
  • Demande moins de ressources en mémoire vive.
  • Accès à toutes les extensions, les anciennes comme les nouvelles, de Firefox.
  • Compatible dans une bonne mesure avec les extensions de Chrome et d’Opera.
  • Compatible avec Firefox Sync, très pratique pour sauvegarder tout votre profil, ou le migrer depuis Firefox.
  • Respecte votre vie privée, et désactive toute télémétrie par défaut.

Inconvénients

  • Dépend du code source, et donc de l’avenir, de Firefox.
  • Mises à jour forcément plus tardives que celles de Firefox.
  • Pas de version pour Android. Malgré les annonces sur Internet, je n’ai pas pu en trouver de fonctionnelle.

Conclusion

Waterfox est un bon navigateur. Il est très ouvert, et plein de possibilités intéressantes, en particulier si vous aimez les personnalisations, ou si vous travaillez dans l’édition Web. Mais son avenir reste un peu hasardeux malgré tout.

Donnez-lui sa chance, en gardant à l’esprit qu’il vous faudra peut-être, un jour, revenir à un navigateur plus mainstream.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *