Windows ne dispose pas d’un système d’installation et de mise à jour centralisée des logiciels, comme Linux le fait. Chocolatey pallie à ce manque.

Sous Linux, on dispose d’un gestionnaire qui centralise l’installation et la mise à jour à la fois du système et des logiciels. Ce gestionnaire fonctionne à la fois en ligne de commande et via une interface graphique, et se lance automatiquement à intervalles réguliers. Et c’est très pratique.

Sous Windows, on dispose de Windows Update, qui gère les mises à jour du système, et quelques programmes Microsoft comme la suite Office. Et c’est tout. Pour tous les autres programmes, c’est plus compliqué : la mise à jour peut se lancer au lancement dudit programme. Du coup, ceux qu’on utilise peu souvent peuvent rapidement devenir obsolètes. Rien n’est vraiment centralisé.

Il existe heureusement des solutions qui permettent de se simplifier la tâche à ce niveau. Nous allons parler ici de Chocolatey, qui peut se lancer via une interface graphique ou par la ligne de commande Powershell.

Comment fonctionne Chocolatey ?

Une fois le logiciel installé, vous allez choisir les logiciels qui feront partie de votre parc de programmes. Et vous allez les installer via Chocolatey, que ce soit par l’interface graphique ou en tapant une courte ligne de commande.

De cette façon, Chocolatey liste toutes les applications dont il devra s’occuper. Pour mettre à jour une application, il suffira de taper une autre ligne de commande. Et mieux : vous pouvez mettre à jour tout votre parc d’application en une seule ligne de commande !

Mieux encore : si vous êtes rebuté par la ligne de commande, vous pouvez effectuer ces opérations grâce à l’interface graphique de Chocolatey.

Mais alors c’est comme Linux ?

Eh bien oui et non. Vous aurez quand même à mettre à jour votre système d’exploitation via Windows Update, Chocolatey ne s’occupe pas du tout de cette partie.

De même, les mises à jour ne s’effectueront pas automatiquement. Il faudra régulièrement lancer le script, à moins que…

Gratuit ou payant ?

Chocolatey est gratuit pour un usage personnel. Et franchement, pour un tel usage, il est très pratique. Maintenant, il existe aussi une version payante de Chocolatey qui offre quelques possibilités intéressantes :

  • Mises à jour automatiques.
  • Maintenance d’un parc complet d’ordinateurs.

La version payante ne vous sera donc vraiment utile que si vous devez administrer tout un parc informatique. Mais même en version gratuite, elle rendra service aux administrateurs. En effet, vous pouvez créer des scripts qui permettent l’installation de tout un set de logiciels, et lancer ce script sur tous vos ordinateurs : ils disposeront alors tous des mêmes logiciels !

Installer Chocolatey

Tout est expliqué sur le site officiel. Mais nous allons détailler pour vous le cas d’une installation personnalisée.

Pour commencer, il faut que vous ayez les droits d’administration sur votre ordinateur, et que celui-ci tourne au moins sous Windows 7.

Lancez Powershell

Powershell, c’est l’interface en ligne de commande Windows. Attention, il faut lancer cette invite en mode Administrateur. Pour cela, vous pouvez aller chercher Powershell dans votre menu Démarrer – il est nommé Windows Powershell, à la lettre W, donc. Faites un clic droit sur l’icône du programme, et choisissez Exécuter en tant qu’administrateur.

Powershell en tant qu’administrateur

Vous avez une autre solution, moins connue, mais plus rapide. faites un clic droit sur votre bouton Démarrer. Dans le menu qui s’affiche, choisissez Windows Powershell (admin). C’est plus rapide.

Powershell par le clic droit, c’est plus rapide.

Le script d’installation

Pour commencer, il faut vérifier si Powershell dispose des droits suffisants à l’installation de scripts. Pour cela, tapez ou copiez la ligne suivante, puis validez.

Get-ExecutionPolicy

Si l’invite vous répond Restricted, lancez la commande suivante :

Set-ExecutionPolicy AllSigned

Une fois que les droits ont été réglés, vous pouvez lancer le script d’installation de Chocolatey à proprement parler :

Set-ExecutionPolicy Bypass -Scope Process -Force; iex ((New-Object System.Net.WebClient).DownloadString('https://chocolatey.org/install.ps1'))

Une fois lancé, ce script peut prendre un peu de temps. Chocolatey est installé.

Chocolatey, installer un programme

La manipulation est très simple. Lancez Powershell en mode Administrateur, comme on l’a vu plus haut, et tapez simplement une ligne de commande du genre choco install [Nom du programme]. Par exemple, comment installer l’interface graphique de Chocolatey ?

choco install chocolateygui

À partir de là, vous pouvez gérer toutes vos installation à partir de l’interface graphique, ou à partir de la ligne de commande, c’est vous qui voyez.

Liste des programmes

Chocolatey appelle cela des packages, et on peut les trouver à cette adresse : https://chocolatey.org/packages

Je vous invite à mettre cette adresse en favori dans votre navigateur Internet, d’ailleurs… Vous allez certainement trouver votre bonheur dans cette énorme liste de logiciels.

Chocolatey, désinstaller un programme

Là encore, vous pouvez passer par l’interface graphique ou par Powershell en mode Administrateur. Dans ce cas, voilà la commande à taper :

choco uninstall [nom du programme]

Vous retrouverez les programmes installés via Chocolatey dans le gestionnaire de programme de Windows. Du coup, vous avez la possibilité de les désinstaller via ce gestionnaire… mais je vous invite à le faire via Chocolatey. Ce qui se fait via Chocolatey se défait via Chocolatey.

Chocolatey, les mises à jour

Pour mettre à jour un seul programme, la commande est la suivante :

choco upgrade [nom du programme]

Mais le plus pratique, ce qui fait la force de cette solution, c’est de mettre tous vos programmes à jour en une seule manipulation.

choco upgrade all

Vous avez même la solution de faire des mises à jour silencieuses. En ajoutant un tout petit truc à cette commande, votre ordinateur ne vous demandera pas à chaque programme si vous voulez vraiment le mettre à jour. Tout se mettra à jour d’un coup !

choco upgrade all -y

Avec cette solution, votre ordinateur sera toujours à jour. Si vous voulez pousser un peu plus loin, vous pouvez automatiser les mises à jour pour qu’elles s’effectuent automatiquement à un moment donné de la journée. Regardez du côté des tâches planifiées de Windows. Vous aurez ainsi une fonctionnalité de la version payante, mais sans débourser un centime !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *