ManuDevil, Conception Multimédia - Internet et multimédia à votre image, à votre mesure. Pour un site dynamique, facile à mettre à jour, contactez-moi ! ManuDevil : conception multimédia dynamique


Téléphone 0966 862 640  Mobile 0615 668 502  Facebook  
Accueil du site > Les technologies > Le référencement

Le référencement

mardi 3 août 2010, par ManuDevil, Conception Multimédia

Quoi de plus agaçant que d’avoir créé un beau site, fonctionnel, attractif... et de voir que personne ne le visite ? En effet, pour que votre site soit visible, il faut penser dans la durée, le rendre attrayant, unique, et le tenir à jour. Et il faut faire parler du site. Quels sont les points à savoir et la stratégie à adopter ?


Être bien référencé signifie, de nos jours, être bien présent sur Google, sur Yahoo, et sur les plus gros réseaux sociaux, comme Facebook.

 Pourquoi Google ?

C’est très simple : Google est, de loin, le moteur de recherche le plus utilisé par les internautes. Le fait qu’il soit — ou ait été — en page de démarrage par défaut lors de l’installation de Firefox et Chrome y joue sans doute pour beaucoup. Mais la qualité et la pertinence de la recherche le justifie sans doute également.

Yahoo est en seconde position, suivi par Bing, le nouveau moteur de Microsoft. Il ne faut donc pas négliger ces deux-là. Mais d’une façon générale, si on référence bien son site pour Google, il le sera sans doute bien également sur les deux autres. Leurs stratégies de référencement ont énormément de points communs.

Comment font les moteurs pour référencer les sites ? En simplifiant, on va dire que leurs scripts parcourent le web, en lisant toutes les pages. Dès que ce script tombe sur un lien, il le suit. Et pour chaque page, les mots utilisés sont référencés, avec un poids différent en fonction de certains critères :

  • L’emplacement : un mot a plus d’importance s’il est dans le titre de la page que dans un encart perdu en bas de page.
  • La hiérarchie : un titre de niveau 1 — un gros titre — aura plus de poids qu’un titre de niveau 6, ou qu’un mot perdu dans un quelconque paragraphe.
  • Les liens : un mot dans un lien a beaucoup plus de poids.
  • Le nombre : plus le nombre de liens pointant vers un site est grand, mieux ce site sera référencé.

Quand on étudie la façon de bien référencer son site sur les moteurs de recherche, on parle de SEO [1].
À savoir : il y a pas mal de conjecture sur ce qu’il faut et ne faut pas faire pour plaire aux moteurs de recherche. En effet, ceux-ci gardent jalousement secrets leurs techniques et algorithmes de référencement. Et ils en changent de temps en temps, sans expliquer clairement pourquoi et comment...

Avec ça, Google [2] est capable de reconnaître les champs sémantiques. En clair, il reconnait les équivalences, les synonymes, les conjugaisons... et il analyse aussi la densité d’usage des mots importants.

Attention, car il y a quelques écueils à éviter. Mais nous y reviendrons.

 Pourquoi Facebook (ou Twitter) ?

Facebook et Twitter sont les sites les plus visités au monde. Du coup, un lien sur Facebook ou Twitter a statistiquement des chances de vous rapporter des visites. Mais ces réseaux sociaux ne fonctionnent pas du tout de la même manière que les moteurs de recherche. Ils ne comptent en théorie que sur les internautes pour rajouter des liens, des remarques... mais leur audience est telle qu’un article pertinent, amusant, décalé... a de forte chance de créer un buzz, un effet de masse, et de se voir repris sur des centaines de pages, sur les réseaux sociaux, les blogs, les forums... or tous ces liens sont également visités par les moteurs de recherche. S’ils sont nombreux, il y a donc de forte chance que cela joue favorablement sur le positionnement du site vers lequel ces liens pointent.

La stratégie la meilleure pour être bien placé sur ces réseaux sociaux est finalement humaine. Il faut que le site ait un contenu pertinent, actuel, ou qu’il se démarque par son originalité, qu’il soit amusant... Bref, il faut donner aux internautes l’envie d’en parler. Il faut avoir un certain nombre de contacts, qui recevront directement vos nouveautés. Ensuite, il faut, sur sa page Facebook (ou Twiiter, ou autres...), parler de ces nouveautés. Il faut faire monter la mayonnaise.

Quand on étudie la façon de bien référencer son site sur les réseaux sociaux, on parle de SMO [3].

Portfolio

Ce qu'ils savent, ce qu'ils gagnent...

Notes

[1][SEO : Search Engine Optimization, optimisation pour les moteurs de recherche.

[2]On parlera surtout de Google, mais les autres moteurs agissent très certainement de manière semblable.

[3][SMO : Social Media Optimization, optimisation pour les réseaux sociaux.

Popularité : 100 % - 4 visites par jour.


Haut de page
Qui suis-je ? | L'expérience du multimédia | Les technologies | Les services | Des utilitaires pour l'ordinateur | Contact
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP |